Rénovation de la maison : comment établir votre budget ?

Rénovation de la maison : comment établir votre budget ?

Les travaux de rénovation requièrent d’importantes sommes. En dressant un bon budget, il est possible de dépenser l’argent avec parcimonie. De plus, une planification méticuleuse aide à faire des économies sans faire de concession sur la qualité des matériaux. Il est également essentiel de faire appel aux meilleurs prestataires pour réaliser les tâches. Voici de plus amples détails.

Définir le montant total à dépenser pour la rénovation

Bien qu’indispensable, la rénovation ne doit aucunement vous ruiner. Le coût des travaux devrait rester dans la limite du raisonnable. Ce serait préférable de ne pas engager des dépenses spectaculaires. Pour un studio de 300 000 euros, la réfection de la cuisine doit normalement s’évaluer à un plafond de 45 000 euros. Les spécialistes recommandent d’appliquer la règle des 15 % de la valeur du bien maximum. Ce ratio descend à 10 % pour la salle d’eau. Par contre, vous pouvez vous accorder davantage de liberté pour le salon. Dans les faits, vous devez décider en fonction des moyens financiers dont vous disposez. La nature de la réhabilitation compte. Il vous faut d’importantes sommes si vous refaites complètement la toiture. Cela implique aussi de revoir l’isolation. Dans tous les cas, les travaux de grande ampleur requièrent l’aval d’un architecte. Cet expert peut se charger d’établir un devis en tenant compte de vos envies.

Dresser le budget en fonction des dépenses inévitables

Si le but est de rénover sans pour autant trop dépenser, vous pouvez dresser la liste des tâches potentiellement réalisables. Puis, faites un tri. Seuls les travaux indispensables devront être effectués. Relevez les missions que vous pourrez assurer vous-mêmes. Certains ouvrages devront toutefois être confiés à des professionnels. Vous n’avez pas le choix sur la maçonnerie et le carrelage. Ce serait aussi préférable de se rapprocher d’un couvreur pour le toit et la cheminée. Un ramoneur devrait être dépêché sur place. En effet, l’assurance habitation réclame un certificat en bonne et due forme. L’isolation peut être attribuée à un spécialiste, même si le dernier mot vous revient. Un expert en chauffage devrait aussi apporter des éclairages sur les performances énergétiques de votre logement. Il est possible de bénéficier d’une aide financière si la rénovation rend la maison plus écologique.

Mettre à profit certaines astuces pour économiser

Le bricolage devrait réduire le budget de rénovation. Si vous avez des talents en maçonnerie ou en peinture, alors c’est le moment de les montrer. Que vous fassiez appel à un prestataire ou non, prévoyez une marge d’au moins 10 %. Cette somme servira pour les imprévus. En bâtiment, les dépenses complémentaires sont monnaie courante, autant faire faire preuve d’anticipation. N’oubliez surtout pas de comptabiliser le montant nécessaire pour obtenir un permis. L’autorisation devient indispensable si les travaux augmentent la surface habitable. La municipalité peut aussi vous donner son accord sans rien demander. Elle exige juste à ce que vous respectiez les règles d’urbanisme. Un ravalement de façade reste gratuit, tandis que tout changement de destination du bâtiment ou d’une pièce requiert une étude technique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *